Societé

Le groupe État islamique (EI) a menacé d'exécuter dans les 24 heures un otage japonais et un pilote jordanien si Amman ne libérait pas une jihadiste irakienne emprisonnée et condamnée à mort, selon une vidéo diffusée aujourd'hui.

Paru le 27/01/2015 à 17:21