Politique

Alors que les différentes enquêtes sur les liens entre la Russie et Donald Trump placent ce dernier dans la tourmente, l'ex-patron de la CIA a affirmé, mardi 23 mai, avoir eu des renseignements révélant des contacts entre Moscou et des membres de l'équipe du président américain. Face à la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, John Brennan a aussi affirmé que la Russie s'était rendue coupable d'une "virulente ingérence" dans la présidentielle américaine de 2016.

Paru le 24/05/2017 à 10:37