Le président du Guatemala Otto Pérez, accusé de corruption et risquant d'être destitué après avoir perdu son immunité, "a présenté sa démission", a annoncé aujourd'hui son porte-parole, Jorge Ortega.

Paru le 03/09/2015 à 11:11