Politique

D'intenses bombardements ont ébranlé samedi le centre de Donetsk, place forte des séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine, tuant trois civils quelques heures avant l'arrivée à Kiev d'Angela Merkel pour une visite hautement symbolique.

Paru le 23/08/2014 à 08:57