Politique

Le Venezuela est en « état d’urgence économique ». Le Tribunal suprême de justice (TSJ) du Venezuela a validé ce jeudi le décret du président Nicolas Maduro présenté le 14 janvier et rejeté une semaine plus tard par l’Assemblée nationale contrôlée par l’opposition. Le chef du Parlement a réagi en déclarant vouloir accélérer la procédure pour raccourcir le mandat du chef de l'Etat. Selon Nicolas Maduro, le décret doit permettre de lutter contre la crise économique dont souffre le pays, aggravée par la chute des cours du pétrole.

Paru le 13/02/2016 à 07:16