La justice gèle les biens de Johnny Hallyday

People | Publié le Vendredi 13 Avril 2018 à 16:48:18 | |
 

Le tribunal de grande instance de Nanterre en région parisienne a ordonné ce vendredi le gel des biens de la star du rock français.  

>

 

Nouveau rebondissement dans la bataille juridique autour de l'héritage de Johnny Hallyday.

Le tribunal de grande instance de Nanterre a estimé que la procédure de référé n'était pas justifiée s'agissant de l'album posthume du rockeur qui doit sortir en 2018.

Ses enfants, Laura Smet et David Hallyday, réclament un droit de regard sur cet album.

Ce gel des biens de l'artiste s'accompagne de la mise sous séquestre de tous ses droits artistiques.

L'héritage de l'icône du rock français décédé le 6 décembre 2017 à l'âge de 74 ans est au cœur d'un conflit.

Le dernier testament de Johnny Hallyday prévoie une succession avec tout son patrimoine et ses droits d'auteur revenant exclusivement à sa dernière femme Laeticia et leurs jeunes filles adoptives.

Les enfants de ses premières unions, Laura Smet avec Nathalie Baye et David Hallyday avec Sylvie Vartan, estiment que leur père les "déshérite".

Un principe en théorie impossible en droit français mais possible aux États-Unis où il était installé.

Laura et David Hallyday ont demandé le gel des biens immobiliers de Johnny Hallyday.

Il s'agit des villas de luxe à Los Angeles, Saint-Barthélémy, Marnes-la-Coquette ainsi que la mise sous séquestre de ses droits musicaux.