François Hollande : sa blague « grasse » et un peu « homo­phobe » sur Emma­nuel Macron ne passe pas

Politique | Publié le Vendredi 27 Avril 2018 à 12:52:10 | |
 

Invité de l'émis­sion Quoti­dien, François Hollande s'est permis une blague sur Emma­nuel Macron. Un trait d'humour fustigé par le porte-parole gouver­ne­ment.  

>

 

François Hollande est connu pour son humour dont il se sert en toutes occa­sions. Mercredi, l'ancien président de la Répu­blique était l'invité de Yann Barthès sur le plateau de Quoti­dien pour faire la promo­tion de son livre, Les Leçons du pouvoir. L'ex-chef de l'Etat est revenu sur son mandat à l'Elysée et en a profité pour lancer des piques à son succes­seur à la tête du pays. Une de ses raille­ries a d'ailleurs fait couler beau­coup d'encre.

Inter­rogé sur les rela­tions entre Emma­nuel Macron et Donald Trump – au sujet notam­ment de leurs acco­lades fréquentes – François Hollande avait assuré que le président de la Répu­blique « était plutôt passif dans le couple » s'éver­tuant à imiter le chef des armées améri­cain avec de multiples poignées main et autres tapes dans le dos. Une blague qui n'a pas du tout plu à Benja­min Griveaux, le porte-parole du gouvernement.

« François Hollande avait déjà du mal à incar­ner la fonc­tion prési­den­tielle lorsqu'il était en exer­cice. Mani­fes­te­ment, il a encore plus de mal à incar­ner la fonc­tion et la décence qui siéraient à un ancien président de la Répu­blique » a-t-il fustigé sur le plateau de Ques­tion d'info. « C'est de l'humour gras et avec une touche d'homo­pho­bie, ça ne fait pas honneur » a pour­suivi Mr Griveaux.

Même son de cloche du côté de Bruno le Maire. "Je vais vous dire le fond de ma pensée : j'ai toujours trouvé que François Hollande n'avait pas été à la hauteur de sa tâche de président de la Répu­blique. Mais avec ces propos, il est en dessous de tout" a critiqué le ministre de l'Econo­mie et des Finances au sujet de celui qui n'a jamais hésité à utili­ser égale­ment l'auto­dé­ri­sion.

Gala.fr