Tout savoir sur la prise de poids pendant la grossesse

Santé | Publié le Lundi 19 Novembre 2018 à 14:20:14 | |
 

Les sages-femmes appellent les autorités sanitaires à fixer le poids qu'une femme peut prendre pendant la grossesse, sans que cela comporte un risque pour sa santé.  

>

 

Au Royaume-Uni, une femme sur cinq est en surpoids en début de grossesse et il n'existe hélas pas encore d'étude officiel fixant le poids normal durant la grossesse.

 

Le contrôle régulier du poids a perdu sa popularité dans les années 90 car étant source d'anxiété pour les femmes.

 

Toutefois, les autorités sanitaires ont annoncé qu'ils sont en train d'étudier la nécessité de le réintroduire dans le système sanitaire.

 

 

L'Institut national pour l'excellence en matière de santé et de soins (NICE en anglais) est en train de revoir ses consignes de poids recommandé pendant la grossesse.

 

Ses consignes actuelles stipulent que le poids et la taille doivent être vérifiés dès le premier rendez-vous, mais pas de façon répétée pendant la grossesse.

 

Recommandations de l'institut de médecine sur la prise de poids pendant la grossesse.

Poids minimum - gain de 12,7-18,1 kg pendant la grossesse

 

◾Poids normal - gain 11,3-15,9 kg

 

◾Surpoids - gain 6.8-11.3 kg

 

◾Obésité - gain 5-9,1 kg

 

Le NICE est en train d'étudier la possibilité de conserver ou non les mêmes recommandations dans son nouveau rapport en phase de préparation, qui pourrait être publié d'ici 2019.

 

Il déconseille aux femmes enceintes de suivre un régime pendant la grossesse, mais précise que ces dernières doivent éviter de "manger pour deux".

 

 

Les besoins énergétiques ne changent pas au cours des six premiers mois de la grossesse et n'augmentent que légèrement au cours des trois derniers mois, alors que la future maman a besoin de 200 calories supplémentaires par jour environ.

 

Mandy Forrester de l'école des sages-femmes d'état (RCM en anglais) a déclaré que certaines sages-femmes britanniques suivent déjà les prescriptions américaines sur la prise de poids, mais que d'autres n'ont pas de machine pour effectuer la pesée.

"Les sages-femmes doivent disposer d'outils, et avoir la formation nécessaires pour pouvoir offrir aux femmes la meilleure aide et les meilleurs soins possibles. Ce sont des besoins urgents en raison des complications graves qui peuvent survenir pendant la grossesse à cause du surpoids des femmes".

 

Les femmes enceintes en surpoids obèses (dont l'IMC est supérieur à 30) courent un risque accru de complications comme le diabète gestationnel, les fausses couches et la pré éclampsie.

 

 

Selon une étude, le surpoids ou le poids inférieur au poids standard pendant la grossesse est dangereux pour le bébé à naître.

 

Selon les résultats d'une nouvelle étude de l'ICR publiée dans la revue Diabetologie, une trop grande prise ou perte de poids pendant la grossesse est souvent la cause des malformations notés chez beaucoup d'enfants âgés de sept ans.

 

L'institut de Hong Kong qui a fait une étude sur 905 mères et leurs enfants, a révélé des problèmes de santé tels que l'hypertension artérielle et une baisse de la glycémie.