“Le singe le plus cool de la jungle”: accusé de racisme, H&M retire une photo polémique 

Société | Publié le Lundi 08 Janvier 2018 à 14:59:00 | |
 

La photo d’un enfant noir portant un vêtement sur lequel est inscrit “le singe le plus cool de la jungle” suscite l’indignation sur la toile. Accusé de racisme, le géant du prêt-à-porter suédois a depuis retiré le cliché de son site marchand.

>
 

“Le singe le plus cool de la jungle”. C’est ce que l’on peut lire sur un sweat-shirt pour enfant commercialisé par la marque de prêt-à-porter H&M et porté par un jeune mannequin noir. Une faute de goût jugée raciste qui soulève l’indignation des internautes. Si bien que le géant du textile a été contraint de présenter ses excuses lundi et de retirer la photo polémique.

A l’origine de cette colère, un simple Tweet. Celui de la blogueuse mode Stephanie Yeboah :

“Qui a eu l’idée chez @hm de faire porter à ce gentil petit garçon noir un sweat-shirt où est écrit “le singe plus cool de la jungle ? ”

Débat sur Twitter

Posté dimanche soir, le message de l’auteure britannique derrière @NerdAboutTown a été repris des milliers de fois en quelques heures par des internautes choqués, y compris en France.

La communauté Twitter lui apporte son soutien mais fait aussi parfois part de son incompréhension quant à l’accusation de racisme. “Ce n’est évidemment pas destiné à être raciste. C’est offensant uniquement si tu choisis que cela le soit, ce que tu as fait” lui répond par exemple cet utilisateur.

Des critiques auxquelles la mannequin noire grande taille réagit vivement, sur fond de tensions raciales : “Il n’est pas blanc. Il est noir. Il est de notoriété publique que les personnes noires sont appelées “singes” de manière raciste et péjorative depuis des siècles. Maintenant tais-toi et va lire un livre.”

En tant que femme noire, Stephanie Yeboah rappelle avoir également été victime de cette insulte. “Ayant été traitée de singe à de nombreuses reprises par des personnes blanches (soit directement ou en ligne) ceci est absolument inacceptable”.

Un “bad buzz” pour H&M qui n’est pas sans rappeler l‘étoile jaune de ZaraLa marque suédoise, qui a présenté ses excuses selon Europe 1, a d’ailleurs retiré la photo à l’origine du scandale du site en ligne et de “toutes les chaînes H&M”.