Au Brésil, un célèbre pasteur poignardé en plein culte

Société | Publié le Mercredi 11 Janvier 2017 à 10:28:59 | |
 

+ de SOCIéTé

Un pasteur très célèbre , a été attaqué en plein culte dans un temple de Sao Paulo, par un fidèle. Frappé à la gorge, l'état de santé de l'homme de Dieu est hors de danger. 

>

 

 Valdemiro Santiago, est l'un des plus célèbres pasteur évngélique du Brésil. Dimanche 8 janvier dernier, il a été la cible d'une attaque au couteau. En pleine prêche, un de ses fidèle s'est jeté sur lui avec une longue lame, le poignardant à deux reprises dans le dos et une fois dans le cou. L'homme âgé de 53 ans a été amené à l'hôpital, où il a reçu 25 points de suture, mais il en est sorti quelques heures plus tard hors de danger.

L'agresseur, qui n'est autre que l'assistant général de la victime .  Jonatan Higino Gomes, le jeune homme âgé de 20 ans,  maîtrisé par des agents de sécurité, avait bien préparé son coup.  L'incident a eu lieu lors du premier culte de la journée de l'église mondiale du pouvoir de dieu (IMPD). Au moment du rituel où les fidèles défilent devant le pasteur, «l'apôtre s'est gentiment baissé pour embrasser un jeune homme, qui a sorti le couteau et a commencé à le frapper à la gorge», a raconté M. Pinheiro.

La police n'a donné aucuns détails sur les motivations du jeune homme. Cependant, la presse locale parle de lui comme, d'une personne instable, qui aurait agi après avoir été «dérangé par des mots du pasteur» lors d'un précédent culte. Il aurait ainsi déclaré que le pasteur l’aurait regardé en disant : « Nous allons le crucifier ». Il avait dès lors passé cinq mois à planifier la mort du pasteur. Quant à "l'apôtre", comme le pasteur se fait appeler dans sa congrégation, il a dans une vidéo , simplement demandé à Dieu de pardonner son agresseur: «Que Dieu bénisse et pardonne celui qui a fait ça».

Valdemiro Santiago dit "l'apôtre" est un ancien membre de l'influente Eglise Universelle du Règne de Dieu (IURD). Mais, il a rompu en 1998 avec son fondateur, le controversé Edir Macedo pour sa propre congrégation. Il dispose aujourd'hui, d'environ 4500 temples dans tout le Brésil et à l'étranger. La plupart des cultes auxquels il participe sont retransmis en direct à la télévision, comme celui lors duquel il a été agressé. Sa chaine de télé est la deuxième plus importante du pays après le "globo" . Durant ces émissions, il revendique des miracles comme la guérison du cancer, ou des aveugles qui recouvrent la vue.