Côte d’Ivoire : le FIDA prête 18,5 millions $ en faveur de la transformation et de la commercialisation agricole

Société | Publié le Mercredi 28 Mars 2018 à 17:51:38 | |
 

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a débloqué hier, un prêt de 18,5 millions $ en faveur du Programme d’appui au développement des filières agricoles (PADFA) devant être mis en œuvre en Côte d’Ivoire. 

>

 

L’entente a été paraphée, par Gilbert Houngbo (photo), président de l’institution et Seydou Cissé, ambassadeur et Représentant Permanent de la Côte d’Ivoire auprès du FIDA, de la FAO et du PAM.   

D’un besoin financier global de 71,8 millions $, le PADFA compte favoriser l’émergence de l’agriculture commerciale et vise l’amélioration des revenus des ménages ruraux. 

Il s’accentuera sur l’augmentation des volumes de riz, de mangues et de légumes ainsi que sur l’amélioration des opérations de post-récolte comme le conditionnement, l’entreposage, la transformation et la commercialisation.

Plus de 32 500 ménages ruraux répartis dans les régions de Bagoué, Poro, Hambol Gbêkê et Tchologo, sont ciblés par l’initiative qui s’étalera sur sept ans (2018-2024).  

 

Agence éco-finance