En Inde, un prince gay s'apprête à reconvertir son palais en centre LGBT

Société | Publié le Lundi 12 Fevrier 2018 à 13:03:41 | |
 

  Plus de quinze ans après avoir révélé son homosexualité, Manvendra Singh Gohil, premier prince ouvertement gay du monde, envisage d'ouvrir un centre d'accueil pour les personnes LGBT dans l'enceinte de son palais, situé dans l'Etat indien du Gujarat.

>
 
 

"Je veux porter secours aux personnes LGBT de mon pays et les protéger de la mort, du suicide ou de la dépression". A 52 ans, le prince indien Manvendra Singh Gohil, qui a révélé son homosexualité en 2002 après avoir été marié pendant près de vingt ans à une princesse indienne, s'apprête à ouvrir un centre d'accueil dans son vaste palais de Rajpipla, dans l'Etat du Gujarat, rapporte The Independent.

"Faire son coming-out en Inde est vraiment difficile", confie le prince qui explique que "des parents menacent leurs enfants de les tuer s'ils sont gays""Quand ils évoquent leur homosexualité, de nombreux enfants se retrouvent désavoués par leurs familles qui les jettent à la rue. Les enfants n'ont alors nulle part où aller et se retrouvent sans domicile", ajoute Manvendra Singh Gohil. Le prince ambitionne pour cela d'ouvrir un centre dans l'enceinte de son palais afin de leur prodiguer des soins médicaux, de leur apporter une aide financière et des formations professionnelles afin qu'ils puissent acquérir leur propre autonomie. "Avec deux objectifs : leur émancipation sociale et financière", explique-t-il.

 
 
 
 
                                      Closermag